Comment faire enregistrer les statuts d’une SAS ou d’une SASU ? Où faut-il s’adresser ? Combien ça coûte ?

Enregistrement des statuts SAS

Dès lors qu’ils ne comportent que des apports purs et simples (apports en numéraire, matériel, créances, brevets, droits sociaux), les statuts n’ont plus lieu d’être enregistrés avant d’être déposés au greffe.

En revanche, dès lors qu’il y a apport d’un fonds de commerce, d’une clientèle, d’un droit au bail ou d’un immeuble, les statuts d’une SAS ou d’une SASU doivent être enregistrés en 4 exemplaires originaux (les associés ayant au préalable apposé leur paraphe sur chaque page, ainsi que leur signature à la dernière page de chacun de ces originaux).

De même, les actes annexés aux statuts, tels que l’inventaire des marchandises d’un fonds de commerce (en cas d’apport d’un fonds), doivent être enregistrés.

Attention : cette formalité de l’enregistrement n’est pas prise en charge par le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) : c’est le créateur lui-même qui doit y procéder.

Délai d’enregistrement

Les statuts d’une SAS ou d’une SASU doivent être présentés à l’enregistrement dans le délai maximum d’1 mois suivant leur signature, sous peine de pénalités de retard.

Si les statuts ont été signés à des dates différentes, c’est la date de la dernière signature qui sert de point de départ au délai d’1 mois.

Où faut-il s’adresser ?

Pour procéder à cette formalité de l’enregistrement des statuts, il faut se rendre au Pôle enregistrement du service des impôts des entreprises (SIE) du lieu où sont situés les biens constitutifs des apports (immeuble, fonds de commerce, etc.).

Pour connaître l’adresse de votre pôle enregistrement, cliquez sur la carte ci-dessous :

SAS-SASU-2015-05-08_poles_enregistrement_statuts

Combien ça coûte ?

  • apport d’un immeuble : 5 % de la valeur de cet immeuble ;
  • apport d’un fonds de commerce, d’une clientèle, d’un droit au bail, etc. : exonération si l’apporteur s’engage à conserver les titres pendant 3 ans. Sinon, application du barème progressif suivant (article 719 du CGI).

FRACTION DE LA VALEUR TAXABLE

Tarif applicable

(en pourcentage)

N’excédant pas 23 000 €

0

Supérieure à 23 000 € et n’excédant pas 107 000 €

2

Supérieure à 107 000 € et n’excédant pas 200 000 €

0, 60

Supérieure à 200 000 €

2, 60

Le droit est perçu sur le prix de la vente de l’achalandage, de la cession du droit au bail et des objets mobiliers ou autres servant à l’exploitation du fonds. Ces objets doivent donner lieu à un inventaire, détaillé et estimatif, dans un état distinct

Paiement des droits d’enregistrement

Les droits d’enregistrement ne sont pas payables lors de l’enregistrement mais à l’expiration d’un délai de trois mois à compter de la date des statuts.

Ne ratez plus
aucune actualité
de la SAS et SASU !

A lire également...

remuneration-president-sasu

Rémunération Président SASU : les 10 choses essentielles à savoir

Voici un guide très complet sur la rémunération Président SASU. Découvrez tout ce qu'il est indispensable de savoir avant de se payer.

21 juin 2021 dans Votre statut

Fonds de solidarité mai 2021 : le formulaire est en ligne

SAS-SASU : vous pouvez désormais demander le fonds de solidarité pour le mois de mai 2021.

5 juin 2021 dans Aides, exonérations, Divers

Dans la même catégorie...

transformation-SARL-en-SAS

Transformation SARL en SAS : comment ça se passe ?

Etape par étape, voici un guide complet pour procéder à la transformation de votre SARL en SAS ainsi que les modèles nécessaires

28 mai 2021 dans Juridique
Jurisprudence SAS

Prime exceptionnelle Président SAS : elle doit lui être versée… même si elle se révèle excessive et contraire à l’intérêt social

Selon la cour de cassation en effet, une prime exceptionnelle Président SAS, dès lors qu’elle n’est pas contraire à la loi, et qu’il…

16 février 2021 dans Juridique