Président d’une SAS et tickets restaurants

Posté par le 10 décembre 2016 dans Votre statut

Bonne nouvelle : le Président d’une SAS ou d’une SASU, de même que le directeur général, peuvent à nouveau bénéficier des tickets restaurants.

Dans un document d’information synthétique daté du 30 décembre 2014 et publié sur son site internet de l’époque, l’URSSAF indiquait que, « s’agissant des mandataires sociaux affiliés au régime général […], l’absence d’un contrat de travail ne s’oppose pas à ce qu’ils bénéficient de titres restaurant si ce dispositif est mis en place pour les salariés dans la société ».

On pouvait donc en conclure qu’un Président de SAS ou de SASU rémunéré pouvait prétendre aux tickets restaurants, à condition que ses salariés en bénéficient également.

Changement en 2015

En 2015, la vénérable institution met en ligne un nouveau site. Plus d’informations, des nouvelles rubriques, une utilisation facilitée, un nouveau graphisme… on apprécie certes, sauf que, dans certains cas, la doctrine aussi est nouvelle

Par exemple, s’agissant des titres-restaurants, ce nouveau site indique désormais que :

« Leur attribution est  subordonnée à l’existence d’un lien de salariat » et que « Le dirigeant qui exerce des fonctions techniques distinctes du mandat social donnant lieu à un contrat de travail et à une rémunération spécifique peut se voir octroyer de tels titres ».

Désormais donc, force était de constater que le Président et le directeur général d’une SAS ou d’une SASU ne pouvaient plus bénéficier des titres-restaurants en franchise d’impôt et de charges sociales s’ils ne bénéficiaient pas d’un contrat de travail pour un emploi distinct de leur fonction.

Nouveau changement en 2016

En octobre 2016, l’URSSAF change à nouveau de position.

Tout en rappelant en effet que l’attribution de titres-restaurant est subordonnée à l’existence d’un lien de salariat, elle indique que, par mesure de tolérance, la participation patronale sur les titres restaurant attribuée aux mandataires sociaux peut être exonérée de cotisations de Sécurité sociale sans qu’il soit nécessaire de rechercher l’existence d’un lien de subordination entre le mandataire social et la société.

Retour donc à la case départ… et c’est tant mieux pour les mandataires sociaux.

Néanmoins, on ne peut que regretter ce manque de constance et surtout l’absence de communication sur de tels changements de position de la part de l’URSSAF.

Didier Vincent

 SAS-SASU-2015-25-08_frais_professionnels_president_sas_sasu

Ne ratez plus
aucune actualité
de la SAS et SASU !

A lire également...

SAS ou SARL : que choisir ?

Créer une SAS ou SARL, pas facile de choisir quand on crée une société. Voici les différences...

30 juin 2022 dans Formalités, Juridique

Président SAS personne morale : quelle rémunération ?

Comment la rémunération du Président SAS personne morale doit-elle être fixée ? Est-elle assujettie à la TVA ?

11 juin 2022 dans Divers

Dans la même catégorie...

Chèques vacances Président SASU

Bonne nouvelle : le Président d'une SAS ou d'une SASU peut bénéficier des chèques vacances. Voici comment ça marche...

9 juin 2022 dans Votre statut

Frais de repas SASU : comment ça marche ?

Les frais de repas SASU peuvent être pris en charge par la société, déduits du revenu imposable au titre des frais réels, ou payés avec des tickets restaurants : que faut-il choisir ?

31 mai 2022 dans Divers, Fiscal, Votre statut
dividendes-sas-sasu

Cliquez ici pour télécharger le guide pratique des dividendes de votre SAS ou SASU. Tout ce qu'il faut savoir pour toucher vos dividendes

frais-professionnels-president-sas-sasu

Cliquez ici pour télécharger le guide pratique de tous les frais remboursables par votre société en franchise d’impôts et de charges sociales