SASU à l’I.S. : pas de pitié pour l’associé unique en cas de rémunération excessive

Il est difficilement compréhensible que l’associé unique qui travaille seul ne puisse pas se rémunérer à hauteur des disponibilités de sa société. Il en est pourtant ainsi…

Remuneration associe unique SASU

Dans toutes les sociétés à l’I.S., les rémunérations, y compris et surtout celles des dirigeants, sont déductibles mais à condition qu’elles correspondent à un travail effectif et ne présentent pas un caractère excessif eu égard à l’importance du service rendu. Cette disposition s’applique à toutes les rémunérations directes ou indirectes, y compris les indemnités, allocations, avantages en nature et remboursements de frais.

Le problème est que ces dispositions sont assez anciennes et, si elles pouvaient se comprendre dans un contexte où il n’existait pas encore de sociétés avec un associé unique, telles les SASU, elles semblent aujourd’hui plutôt désuètes. Il est difficilement compréhensible en effet qu’un dirigeant qui travaille seul ne puisse pas se rémunérer à hauteur des disponibilités de sa société.

C’est en tout cas la remarque qu’avait formulée un député au ministre de l’économie et des finances – il y a plus plus de deux ans déjà ! – et pour laquelle celui-ci vient de publier la réponse suivante :

Réponse du ministre

Le contrôle de la rémunération globale allouée à un dirigeant ou à un salarié a pour objet, selon le ministre, de vérifier que celle-ci correspond à un travail réel et ne présente pas un caractère disproportionné.

Parmi les critères habituellement retenus pour qualifier une rémunération d’excessive, l’administration apprécie notamment le niveau de rémunération des personnes occupant un emploi analogue, l’importance de la rémunération par rapport aux bénéfices sociaux ou aux salaires des autres membres du personnel, l’importance de l’activité déployée ou encore la qualification professionnelle.

Aussi, dans la mesure où les éléments de comparaison retenus ne se limitent pas aux données internes à l’entreprise, la non-déduction des rémunérations excessives conserve toute sa pertinence, selon le ministre, pour les structures ayant des associés uniques de type entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ou société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU).

La loi est dure, mais c’est la loi…

Source : J.O. Assemblée Nationale, question écrite N°4170 de M. Guillaume Peltier (Les Républicains – Loir-et-Cher)
SAS-SASU-les_frais_professionnels_du_president_de_sas_ou_de_sasu

Ne ratez plus
aucune actualité
de la SAS et SASU !

A lire également...

Fonds de solidarité juin 2021

Fonds de solidarité SAS ou SASU : les conditions pour le mois de juin 2021

Voici les nouvelles conditions pour bénéficier du fonds de solidarité juin 2021.

30 juin 2021 dans Aides, exonérations
facture sasu

Facture SASU : une nouvelle mention obligatoire

A partir de ce 1er juillet 2021, une nouvelle mention obligatoire devra figurer sur certaines factures (sous peine d'une amende de 15.000 € !).

28 juin 2021 dans Fiscal, Formalités, Juridique

Dans la même catégorie...

remuneration-president-sasu

Rémunération Président SASU : les 10 choses essentielles à savoir

Voici un guide très complet sur la rémunération Président SASU. Découvrez tout ce qu'il est indispensable de savoir avant de se payer.

21 juin 2021 dans Votre statut
charges sociales du Président de SAS ou de SASU

Les dividendes SAS et SASU bientôt assujettis à cotisations ?

Un vieux serpent de mer Après le Gouvernement en 2016, l'Inspection Générale des Finances et l'Inspection Générale des affaires sociales en 2017, puis le…

20 mai 2021 dans Divers, Votre statut