Les pièces à fournir pour l’immatriculation d’une SAS ou d’une SASU

Dernière étape de son processus de création, l’immatriculation de votre SAS ou de votre SASU va lui conférer le statut de personne morale et constitue donc son véritable acte de naissance. Une fois votre dossier accepté, un précieux extrait Kbis vous sera adressé. Celui-ci vous permettra de débloquer son capital et… l’aventure pourra alors commencer !

Où s’adresser ?

L’immatriculation de votre société peut être demandée auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) de votre secteur, ou directement auprès du greffe du tribunal de commerce dans le ressort duquel se situe le siège social de votre société, ou encore par Internet, via le site infogreffe.fr.

Pièces à fournir pour la société :

Autres pièces à joindre en cas d’exploitation d’un fonds de commerce

Si la nouvelle société a racheté un fonds de commerce, joindre :

  • une copie de l’attestation de parution dans un journal d’annonces légales de l’avis relatif à l’achat d’un fonds de commerce ;
  • une copie de l’acte de vente du fonds de commerce timbré et enregistré

S’il s’agit d’une prise en location gérance de fonds de commerce, joindre :

  • une copie de l’attestation de parution dans un journal d’annonces légales de l’avis relatif à la prise en location gérance ;
  • une copie du contrat de location gérance.

S’il s’agit d’une gérance mandat de fonds de commerce, joindre :

  • Une copie de l’attestation de parution dans un journal d’annonces légales de l’avis relatif à la prise en gérance mandat ;
  • Une copie du contrat de gérance mandat.

S’il s’agit d’un apport de fonds de commerce, joindre :

  • Une copie de l’attestation de parution dans un journal d’annonces légales de l’avis relatif à l’apport du fonds de commerce ;
  • Une copie de l’acte d’apport de fonds de commerce timbré et enregistré

Pièces à fournir pour le Président, le directeur général, ou le directeur général délégué, personne(s) physique(s):

  • une copie de la pièce d’identité : copie du passeport ou de la carte nationale d’identité, ou copie recto-verso du titre de séjour en cours de validité, le cas échéant. Le statut porté sur le titre de séjour de son titulaire doit lui permettre de s’inscrire au RCS.
  • une déclaration sur l’honneur de non-condamnation datée et signée en original par l’intéressé, qui fera l’objet d’une vérification par le juge-commis au Registre du Commerce et des Sociétés auprès du casier judiciaire ;
  • une attestation de filiation (nom et prénoms des parents), sauf si la filiation figure dans un document déjà produit.

Pièce à produire pour les Commissaires aux comptes (s’il en a été désigné)

  • un justificatif de leur inscription sur la liste officielle des commissaires aux comptes si celle-ci n’est pas encore publiée ;
  • la lettre d’acceptation de leur désignation.

Nota : La désignation d’un commissaire aux comptes dans les SAS ou les SASU n’est pas obligatoire lors de la création de la société, sauf si l’une des conditions suivantes est remplie :
– la SAS contrôle ou est contrôlée par une ou plusieurs sociétés,
– un ou plusieurs associés représentant au moins le dixième du capital demandent, en référé au président du tribunal de commerce, la nomination d’un commissaire aux comptes.

Document relatif aux bénéficiaires effectifs

Depuis le 1er août 2017, les SAS et les SASU sont tenues, lors de leur demande d’immatriculation ou dans un délai de quinze jours à compter de la délivrance du récépissé de dépôt de cette demande, de déposer au greffe un document relatif à leurs bénéficiaires effectifs.

Les bénéficiaires effectifs de votre SAS ou de votre SASU sont la ou les personnes physiques qui, en dernier lieu, détiennent directement ou indirectement plus de 25 % du capital ou des droits de vote de celle-ci, ou exercent, par tout autre moyen, un pouvoir de contrôle sur ses organes de gestion, d’administration ou de direction ou sur l’assemblée générale de ses associés.

Il doit être déposé autant de documents que de bénéficiaires effectifs.

Pour le premier associé bénéficiaire effectif, il convient de déposer le document suivant :

Pour chaque associé bénéficiaire effectif supplémentaire, on doit ajouter le document suivant :

Par la suite, ces documents devront être mis à jour auprès du greffe en cas de changement.

Coût de l’immatriculation

  • en cas de création pure et simple : 39,42 € (+ 23,62 € au titre du dépôt des documents relatifs aux bénéficiaires effectifs) ;
  • en cas d’achat, de prise en location gérance, de gérance mandat ou d’apport de fonds de commerce : 227,36 € (+ 23,62 € au titre du dépôt des documents relatifs aux bénéficiaires effectifs).

SAS-SASU-2015-25-08_frais_professionnels_president_sas_sasu

Ne ratez plus
aucune actualité
de la SAS et SASU !

A lire également...

Prime Macron SASU : jusqu’à 2.000 € sans condition

La prime Macron SASU 2021 peut désormais être versée. Dans les entreprises de moins de 50 salariés, elle peut s'élever jusqu'à 2.000 €.

28 juillet 2021 dans Aides, exonérations, Social
Fonds de solidarité juin 2021

Fonds de solidarité SAS ou SASU : les conditions pour le mois de juillet 2021

Voici les nouvelles conditions pour bénéficier du fonds de solidarité juillet 2021.

30 juin 2021 dans Aides, exonérations

Dans la même catégorie...

Président de SAS ou de SASU : 250 € de réduction mensuelle sur vos cotisations sociales de mai, juin et juillet

Conformément aux dispositions de la loi de finances rectificative pour 2021, un décret publié cet été est venu préciser les montants de la…

2 septembre 2021 dans Aides, exonérations, Divers
Fonds de solidarité juin 2021

Fonds de solidarité mai 2021 : le formulaire est en ligne

SAS-SASU : vous pouvez désormais demander le fonds de solidarité pour le mois de mai 2021.

5 juin 2021 dans Aides, exonérations, Divers